Wilfried EVE

10 moyens de valider votre niche et votre idée de business ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

C’est souvent lorsque l’on ne cherche pas (ou plus) que les meilleures idées nous viennent. Combien de fois a-t-on imaginé des produits ou des services en prenant notre douche ? Ou encore tout juste sorti du lit ? Mais vous êtes-vous déjà demandé si vous ne teniez pas entre les mains, un projet qui va révolutionner le monde ? Pour en être sûr, lisez cet article !

Si vous faites partie de mon groupe Facebook, vous avez surement déjà une idée de l’entreprise que vous souhaitez créer. Et c’est une superbe aventure qui vous attend, à condition de bien vous être préparés en amont. Si vous le souhaitez, j’ai créé un groupe Facebook qui vous permettra d’échanger avec les membres.

Cet article fait écho à un sondage publié il y a quelques mois déjà où je vous proposais une méthodologie pour valider votre idée de business. Cette méthodologie n’est qu’un outil de vérification rapide. Je vous recommande vivement de faire une vraie étude de marché avant de réellement vous lancer. Le sondage donnait comme concept gagnant : les chefs à domicile. Les tests porteront sur ce sujet.

Mise au point

Dans cet article, nous allons voir plusieurs manières d’évaluer l’intérêt de votre idée pour savoir s’il est possible de créer une projet viable. Bien entendu, la réussite de votre projet ne dépend pas de ces outils, mais uniquement de vous, de vos choix, de la valeur que vous allez apporter et de vos prises de risques.

 

Je suis dans le monde de l’entrepreneuriat depuis quelques années déjà. Sans vouloir entrer dans les détails, ni vous démotiver, il y a certains points qu’il vaut faut absolument comprendre pour façonner votre esprit et éviter toutes désillusions :  

  • Arrêtez de penser que votre projet est unique en son genre

  • Si le produit que vous souhaitez inventer n’existe pas, demandez-vous pourquoi

  • Si le produit que vous souhaitez vendre n’est vendu par personne, demandez-vous pourquoi

  • On dit souvent que si un marché est vide (pas de concurrence), c’est qu’il n’y a pas de marché ou que toutes les entreprises sur ce marché ont fait faillite

  • Un marché où il y a de la concurrence, c’est un marché où il y a des clients

  • Un concurrent n’est pas un ennemi mais un partenaire

  • Vous pouvez très facilement entrer dans un marché très concurrentiel et cibler les clients délaissés par vos concurrents (Stratégie Blue Ocean)

  • Un nouveau produit, c’est 80% d’un produit existant + 20% d’innovation

 

L’objectif de votre société est de générer de l’argent et rien d‘autre. Et il y a globalement 2 manières de faire:

  • Soit vous vendez en grande quantité et à petit prix

  • Soit vous vendez à un public plus petit et à un prix beaucoup plus important

En partant du postulat que vous souhaitez créer une entreprise qui fonctionne sans devoir : Travailler moins pour gagner plus.nous allons

Qu’est-ce qu’une niche ?

Une niche (ou marché de niche) est un marché très étroit dans un segment spécialisé. Souvent très spécifique, la niche se concentre autour des besoins d’un groupe de consommateurs construit généralement autour d’une thématique ou d’une passion. Les particularités des marchés de niche peuvent se résumer à la faible concurrence et à la pratique de coût généralement plus élevé que dans d’autres domaines plus mainstream.

 

Le marketing de niche représente la concentration des efforts marketing vers ce groupe d’individus bien défini. La niche existe uniquement parce qu’il y a des besoins existants et/ou parce que des solutions existantes n’ont pas encore été apportées.

 

Exemple : Blackberry était longtemps considéré comme LA marque de smartphone pour les professionnels. Parce qu’elle répondait à un besoin d’efficacité et de sécurité. Blackberry n’a pas vraiment eu de concurrence jusqu’à l’arrivée de l’iPhone. Equipé de toutes les fonctionnalités de productivité (80% d’existant), c’est surtout l’écran tactile (20% d’innovation) qui a convaincu les professionnels. En plus de cela, Apple a proposé ses smartphones sécurisés à un public non professionnel (Stratégie Ocean Blue).

 

Pourquoi est-ce que je parle de Niche ? Et bien tout simplement parce que vous avez beaucoup plus de chances de réussir lorsque votre offre est réservée à un petit groupe d’individus dans une thématique précise avec ses propres codes, plutôt que lorsque vous ciblez tout le monde. “ En visant tout le monde, vous ne touchez personne” et c’est bien là ce que nous souhaitons éviter. Le conseil que je donnerai à ce niveau est de choisir une niche qui vous passionne (le golf, la natation, le sport automobile, etc.) et de vous demander quels problèmes rencontrent les personnes dans ce milieu ?

Des outils pour y voir plus clair

Maintenant que le Mindset et le principe de niche sont acquis, passons à la phase qui vous intéresse le plus, la viabilité de votre projet

Outil n°1 : Google Trends

Google, en plus de proposer un des moteurs de recherche les plus puissants du monde, propose une palette d’outils permettant d’analyser tout ce qui se passe sur le Web. Parmi ses services, on compte Google Trends ; un service permettant de visualiser les tendances à travers le temps.

Dans notre exemple de chef à domicile, nous allons simplement taper chef à domicile comme requête et afficher l’évolution du nombre de requêtes sur les 5 dernières années.

En guise de comparaison, j’ai utilisé les termes “repas à domicile”.

En comparant ces deux requêtes sur les cinq dernières années, je peux voir qu’il y a une évolution en dent de scie mais globalement positive pour “repas à domicile”.

Cette évolution non linéaire, permet de souligner que l’évolution n’est pas brutal ni même à maturation. Si l’évolution avait été brutal, il aurait fallu se demander si il n’y a pas eu un événement particulier qui a entraîné cette évolution ; si vous tapez la requête “football” par exemple, vous obtiendrez un pic de tendance à chaque grand événement (coupe du monde, Champions League, etc.).

Pour résumer, “chef à domicile” est une requête dont la demande évolue positivement ces 5 dernières années, confirmant que l’intérêt est présent et qu’il y a peut-être une carte à jouer sur ce secteur. Si l’évolution avait été décroissante, nous aurions pu conclure que la tendance s’essoufflait et qu’il valait peut-être mieux y réfléchir à deux fois

Outil n°2 : Best seller Amazon

Voici une des techniques les plus simples et efficaces pour savoir si votre projet a de l’intérêt. C’est pour moi l’épreuves la irréfutable, qu’une niche a du potentiel. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le top 100 des livres best-sellers d’Amazon et de vérifier que parmis ces livres se trouvent des recueils dans votre thématique. Pour entrer dans ce classement, le livre a du être vendu des centaines de milliers de fois.

Si vous trouvez plusieurs livres dans votre thématique, vous n’aurez alors plus qu’à les lire pour connaître près de 70 % de ce qu’il vous faut savoir pour vous lancer dans cette niche. De plus, le prix du livre vous donnera une indication sur le montant que les personnes sont prêtes à dépenser dans votre niche, généralement plus la niche est spécifique, plus les recueils sont rares et cher.

Le jour où j’ai écrit cet article, il y avait plusieurs livres sur le bio et sur la cuisine (cétogène, bio, nourrisson et sur l’allégé), ce qui nous permet indirectement d’en savoir plus sur le positionnement que nous pourrions adopter. Notre thématique étant la nourriture, il est certain que le projet a du potentiel ; non pas parce que nous retrouvons des livres à ce sujet dans le top 100 des livres Amazon, mais parce que la nourriture fait partie des besoins primaires ou les besoins physiologiques de la pyramide de Maslow.

Outil N°3 : Les groupes Facebook 1

Facebook l’a annoncé il y a quelques mois, la plateforme va améliorer la gestion des groupes en ajoutant une pléthore de fonctionnalités. Vous le savez surement, Mark Zuckerberg est résolument tourné vers l’avenir et il l’a prouvé avec le lancement de Messenger en standalone, le rachat d’Oculus VR, de WhatsApp ou encore d’Instagram.

Zuckerberg sait que sa plateforme sera bientôt dépassée et obsolète… C’est pour cela qu’il a fait l’acquisition d’Instagram, toujours en pleine croissance depuis son rachat. Instagram est (pour moi) le futur de Facebook.

Mais qu’en est-il de Facebook même ?

La puissance de Facebook réside dans ses outils analytics, le nombre d’utilisateurs mais surtout sur sa plus grande valeur ajoutée : Les groupes !

Les groupes Facebook sont les forums 2.0 que nos parents (et nous-même) avons utilisé au début d’internet. Imaginez le potentiel marketing que représente un groupe d’environ 10 000 passionnés dans une thématique précise et dont vous pouvez absolument tout connaître et à que vous pouvez contacter en seulement quelques secondes…

Reprenons notre exemple, en tapant “Chef à domicile” dans le moteur de recherche Facebook, je peux sélectionner l’onglet “PERSONNES” vous pouvez déjà voir qu’il y a une pléthore de Chef à domicile qui propose leur service sur la plateforme. Dans l’onglet “GROUPES”, vous pourrez voir qu’il y a pleins de groupes sur ce thème, preuve qu’il y a une offre et une demande. Si vous cherchez la requête “chef at home”, vous trouverez encore plus de groupes anglophones avec beaucoup plus de membres comme Karachi Chefs at Home qui comptabilise plus de 180 000 membres. Preuve que le concept fonctionne outre Atlantique. Par contre, on dit généralement qu’une mode qui cartonne aux USA met environ 5 ans à arriver chez nous, à approfondir donc.

Outil N°4 : Les groupes Facebook 2

Comme je le disais dans le point précédent, les groupes Facebook ont l’avantage de proposer une audience hyper qualifiée et prête à acheter des produits ou services pertinents. Pourquoi ne pas parler de votre projet directement dans ce type de groupe et de récupérer de précieux feedbacks ?

Oui l’astuce peut sembler bête voir intrusive, mais c’est bien là la meilleure validation que vous pouvez espérer. Si nous devions parler de méthode Lean, c’est l’une des premières choses que je ferai.

Cela permet de tester votre idée rapidement et directement auprès des personnes cibles, de faire évoluer votre approche et même, de faire un pivot s’il le faut.

En guise d’exemple, je cherchais des sujets à traiter pour mon blog et pour être sûr de toucher juste, j’ai rejoins un groupe d’entrepreneur (+25k membres) et je leur ai posé une question pour avoir des sujets et valider que mon idée de blog autour de l’entrepreneuriat était pertinente.

Outil n°5 : Facebook–audience insight

Ceux qui ont déjà fait de la publicité sponsorisée sur Facebook ont déjà dû apercevoir ce fabuleux outil, puisque nous l’utilisons pour paramétrer l’audience. Mais saviez-vous qu’il n’était pas obligatoire de payer ni même de créer une campagne pour avoir accès aux statistiques des utilisateurs ?

Initialement cette outil a été fait pour vous donner une idée du nombre de personnes qui peuvent être atteintes par votre publicité. Mais il est tout à fait possible de l’utiliser dans le sens inverse. Avec Audience Insight, vous allez pouvoir faire une recherche basée sur tous les utilisateurs de Facebook pour savoir si il y a des personnes intéressés par votre projet et en croisant les données, vous pourrez même avoir une esquisse de personae.

Cet outil permet de faire des statistiques en couplant des critères spécifiques avec l’immense base de données utilisateurs de Facebook. Bien entendu, les chiffres sont donnés à titre indicatif, ils ne reflètent pas la réalité mais si on considère un échantillon de 2,3 milliard d’utilisateurs, on peut avoir une bonne fourchette basse.

  • Créez-vous un compte publicitaire avec Facebook
  • Rendez-vous sur le gestionnaire de publicité Facebook (petite flèche en haut à droite > “Gérer les publicités” ).
  • Cliquez sur le bouton “Publicités Facebook” en haut à gauche
  • Choisissez “Statistiques d’audience” ou “Audience Insights”
  • Dans  “Choisir une audience pour commencer”, sélectionner “Tous les membres de Facebook”.
  • Dans la colonne de gauche, nous pouvons entrer plusieurs critères pour affiner notre recherche :
  • Lieu : Vous mettez la zone géographique vous voulez. Pour notre exemple, nous allons rester sur la France.
  •  Âge et sexe : C’est une donnée que nous souhaitons, donc nous laissons vide.
  • Intérêts : Ici, il faut se mettre un peu dans la peau d’un client potentiel. Nous souhaitons une personne qui s’intéresse au monde de la gastronomie.

    Essayons quelques termes:

  • Gastronomie
  • Chef cuisinier
  • Home made Food
  • Repas
  • Vin
  • Et vous pouvez en imaginer pleins d’autres. Chaque intérêt affinera le résultat.

Et voilà le travail, Facebook vous donne une estimation des prospects potentiels que vous pouvez atteindre avec la plateforme. Dans notre cas, le marché est composé de 6 à 7M de clients potentiels, dont  57% de femmes  et 43% d’hommes (majoritaire dans la tranche des 25-34 ans). En plus de ces données, vous pouvez récupérer de nombreuses informations importantes pour créer différents personas (ville, statut maritale, centres d’intérêt, niveau de scolarité, hobbies, etc).

Outil n°6 : Les plateformes de Crowdfunding 1

Qui n’a jamais entendu parlé des plateforme de Crowdfunding ? Pour résumer brièvement, le Crowdfunding ou financement participatif consiste à organiser une campagne à grande échelle pour récolter des fonds afin de lancer un projet, de réaliser une oeuvre, de créer un produit, etc.

L’avantage du Crowdfunding est multiple, il permet de :

  • confronter son idée à toute l’audience du site
  • créer une base mail de prospect
  • récolter des feedbacks important des prospects
  • prouver que le projet est viable avec les précommandes
  • récolter les fonds nécessaire au lancement
  • convaincre votre banquier d’avoir un financement beaucoup plus important (nombre de précommandes à l’appui)
  • avoir une notoriété dès la fin de la campagne
  • etc.

Créez une campagne de crowdfunding pour tester votre idée et potentiellement récupérer des fonds pour vous lancer.

Pour voir les campagnes de crowdfunding, visitez les sites les plus connus:

Outil n°7 : Les plateformes de Crowdfunding 2

Créer une campagne de Crowdfunding ne s’improvise pas, il faut déployer des efforts considérables pour la concevoir et pour en faire la promotion. Si vous ne vous sentez pas d’humeur ou tout simplement si vous n’êtes pas encore prêt, une autre astuce consiste à vérifier qu’un projet comme le vôtre n’a pas déjà été financé à 100%.

Pour notre exemple, le métier de chef à domicile ne demandant pas énormément d’investissement, on peut penser que cette technique n’est pertinente. Cependant, j’ai quand même trouvé quelques pistes qui peuvent nous conforter dans l’idée qu’il y a du potentiel dans ce secteur.

  • Valeria Ramella, petits-déjeuners à domicile :  Financée à 100% en 2015
  • Ma petite pâtisserie, atelier pâtisserie à domicile :  Financée à 100% en 2018
  • Erwan Petrus, dégustation de vins à domicile :  Financée à 100% en 2017
  • Julie – Cooking à Dom’, chef à domicile :  Financée à 100% en 2019
  • Lou papé, chef cuisine de grand mère à domicile : Financée à 100% en 2015

Autre exemple: j’ai travaillé quelques temps sur une marque de culotte menstruelle lavable et réutilisable. En utilisant cette technique, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas moins d’une dizaine de campagnes pour un produit similaire dont la moitié étaient déjà financée à 100%. Plutôt bon signe me direz-vous ? Oui et non, nous nous sommes rendus compte qu’il y avait un intérêt monstre pour ce type de produit respectueux de l’environnement et économique. Le problème ? Ces concurrents arrivaient à produire une culotte menstruelle lavable, réutilisable, sans microparticules, certifiée oeko-tex, mais surtout bio et Made In France pour moins cher que nous. Alors même que nous ne faisions que 20% de marge sur le prix de vente, il était impensable de pouvoir proposer un produit bio et fabriqué en France dans la même gamme de prix. Le projet a malheureusement été arrêté pour cette raison

Outil n°8 : Similar Web

Comme vous devez le savoir maintenant, il est conseillé de se lancer dans un marché où il y a des concurrents en bonne santé financière. Un marché où il n’y a pas de concurrent est un marché qui mérite qu’on se pose des questions…

En partant de ce constat, quoi de mieux finalement que d’aller espionner ses concurrents ? Le site Similar web vous permet de jeter un oeil sur le trafic que génère les sites de vos concurrents et d’avoir de précieuses infos sur la manière dont on les trouve.

En cherchant “Chef à domicile” sur Google, je tombe sur le site de Labelleassiette.fr comme premier résultat, qui propose des prestations complètes de restauration à domicile par de vrais chefs.

En indiquant https://labelleassiette.fr/ dans la barre de recherche de Similar Web, je peux savoir que :

  • Le site existe depuis 2012
  • Le siège social est situé à Paris
  • La plateforme emploie entre 10 et 50 personnes
  • 678 520e mondial sur 1,4 milliards de sites
  • 32 312e au classement français sur 200 000 sites marchands
  • 5 148e au classement international dans la catégorie Food and Drink > Cooking and recipes
  • Le site tourne autour des 60 000 visiteurs mensuels et double pour la période des fêtes de fins d’année
  • La majorité des visiteurs sont français (91,06%)
  • Le trafic du site vient majoritairement du référencement et de l’URL
  • 94,40% de la recherche est organique et seulement 5,60% est sponsorisé sur des mots clés

Avec tout ses chiffres, il est facile de conclure que le site de LaBelleAssiette attire de nombreux visiteurs qualifiés puisqu’ils arrivent quasiment tous grâce au référencement fait par la plateforme de quoi consolider votre avis sur le futur de votre projet.

Outils n°9 : Semrush

Dans le même esprit que Similar Web en beaucoup plus complet ! Ici, il vous faut créer un compte mais ça en vaut la chandelle.

Pour reprendre l’exemple de LaBelleAssiette, nous retrouvons les données citées plus haut mais aussi d’autres données complémentaires.

Nous pouvons voir :

  • l’évolution du trafic organique qui nous confirme que le marché a de la demande
  • Les meilleurs mots clés organiques qui peuvent nous aider sur le positionnement (Ici Halal et Pierrade sortent du lot)
  • Leur meilleurs mots clés payants
  • Les principaux concurrents payants
  • Les annonces sponsorisées qu’ils utilisent
  • etc

Outils n°10 : BPIFrance

Et si je vous disais que le gouvernement proposait des fiches pour connaître les informations les plus importantes à savoir sur votre secteur d’activité ?*

Le site BPIFrance Création propose des pdfs contenant des données intéréssantes comme des éléments d’étude de marché (chiffres clés, évolution, clientèles, concurrence, exemple de création d’entreprise, etc), ce qu’il vous faut pour démarrer, les éléments financiers, la réglementation relative à l’activité, des contacts utiles ainsi qu’une bibliographie.

Pour notre exemple, BPIFrance propose une fiche Cours de cuisine – Che fà domicile pour 16€ TTC. Attention toutefois à vérifier les dates de mises à jour, ici la dernière mise à jour date de 2014.

https://bpifrance-creation.fr/librairie/services-aux-particuliers/145-cours-de-cuisine-chef-a-domicile.html

Voilà, nous venons de voir 10 méthodes pour valider votre idée de business. Pour conclure notre exemple de Chef à domicile, il semblerait après l’application de ces astuces que tous les feux soient aux verts pour proposer ce type de business.

Nous avons même vu comment se positionner différemment par rapport à nos concurrents (Pierrade, Halal), comment on peut communiquer différemment (SEO et une grande porte ouverte pour le SEM et SEA) pour espérer pouvoir arriver à se faire plus petite place sur le marché.

C’est maintenant, la fin de ce dossier, j’espère que vous aurez appris des choses et que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez apprécié mon travail. Ça me boostera à vous proposer du contenu toujours plus qualitatif et complet. A très vite !

Wilfried EVE

Wilfried EVE

Diplômé en communication, je me suis mis en tête de créer un blog sur l'univers dans lequel j'évolue. Passant du design au développement personnel, je me suis mis en tête de proposer des articles la thématique de l'entrepreneuriat. J'espère que tout cela vous aidera à réaliser vos propres projets.

Fermer le menu